grand félin courant dans les broussailles dans le serengeti

Vitesse et flexibilité

Chris Schmid

Je m'appelle Chris Schmid et je suis photographe, explorateur National Geographic, réalisateur et directeur de la photographie suisse, spécialisé dans l’histoire naturelle des régions reculées, avec une passion particulière pour les grands félins. J’ai consacré ma vie à documenter la beauté naturelle de notre planète et mon objectif reste le même : pénétrer la nature en son sein afin d’éveiller les consciences quant à la fragilité de notre planète et inspirer les actions visant à la préserver.

Je suis activement engagé dans la préservation de la faune et je travaille en étroite collaboration avec WildAid, une organisation environnementale basée à San Francisco dont l’objectif est de réduire la demande de produits illégaux issus de la faune. En 2019, j’ai lancé Stay·Wild, une boutique de bijoux en ligne, où 50 % des bénéfices sont reversés à des organisations sans but lucratif pour soutenir des projets de conservation de la faune.

Vous êtes l'un des premiers photographes professionnels à avoir testé le Sony Alpha 1, quelles ont été vos premières impressions et quelles sont les fonctionnalités qui vous ont le plus marqué ?  

La première fois que j'ai entendu parler de cet appareil photo, j'ai été impressionné à l'idée de pouvoir prendre des clichés à la fois à des vitesses élevées (jusqu'à 30 images/s) et en haute résolution (50 Mpx) ; on assiste ici à la rencontre du meilleur de ces deux mondes. L'Alpha 1 m'offre finalement la possibilité de faire absolument tout ce dont j'ai envie, sans avoir à privilégier un aspect plutôt qu'un autre. Lorsque je suis en shooting photo sur site, je ne peux pas me permettre de regagner ma voiture à chaque fois, ou d'avoir forcément avec moi deux appareils ; c'est une véritable résolution que de pouvoir utiliser un seul et même boîtier pour absolument tous les types de clichés que je réalise. La seconde amélioration réside dans le système de mise au point automatique. Ce dernier était déjà bon sur les autres appareils photo, mais sur ce modèle, il est incroyablement rapide. C'est tout particulièrement le cas du suivi Eye-AF utilisé sur les grands félins ; il est bien au-dessus des autres systèmes que j'ai utilisés jusqu'ici. Côté vidéo, ses fonctionnalités sont excellentes, ce qui est également important pour mon travail de réalisation.

grand félin assis sur un rocher, regardant de côté

© Chris Schmid | Sony α1 + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/800s @ f/4.5, ISO 500

Dans quelle mesure pensez-vous que ces améliorations technologiques vous sont utiles dans votre workflow et pour votre créativité ?

Comme je l'ai mentionné, disposer d'un appareil photo alliant rapidité et bonne résolution rend les choses beaucoup plus simples lorsque je prépare mes shootings. Je sais qu'avec l'Alpha 1 je dispose de la vitesse nécessaire à la capture de moments uniques, mais également d'une résolution suffisante pour recadrer l'image si nécessaire. C'est essentiel pour moi, surtout durant les scènes de chasse où tout va si vite, et où il faut faire face à l'imprévisible. La plage dynamique du capteur est également très bonne, elle me permet de préserver une multitude de détails dans le cadre, même dans des situations de faible luminosité. Les clichés à contre-jour illustrent très bien cela. J'adore créer ce type d'images avec énormément de contraste, mais cela implique de disposer d'une plage dynamique suffisamment bonne pour conserver les détails des zones d'ombre ou de hautes lumières. Et l'Alpha 1 s'en sort admirablement bien dans ce domaine.

lionne chassant dans les herbes hautes

© Chris Schmid | Sony α1 + FE 400mm f/2.8 GM OSS + 1.4x teleconverter | 1/640s @ f/4.0, ISO 1000

Selon vous, quelles autres fonctionnalités se démarquent et dans quel type de situation ?

J'étais très curieux à l'idée de tester le nouveau système de mise au point automatique, et tout particulièrement la fonction Eye-AF pour animaux. Elle ne m'avait pas entièrement convaincu la dernière fois que je l'avais testée, mais j'ai été époustouflé par les améliorations qui ont été réalisées sur ce modèle, et c'est aujourd'hui une option sur laquelle je peux véritablement me reposer. J'ai été confronté à diverses situations qui m'ont permis de l'éprouver, comme avec ce lion marchant dans les herbes. Avec les précédents appareils Alpha, j'avais remarqué que dans ce type de situation, il arrivait que la mise au point automatique fléchisse légèrement et passe sur un brin d'herbe situé devant l'animal. Avec l'Alpha 1, l'AF garde parfaitement l'œil de l'animal en ligne de mire : une chose assez incroyable à voir sur le terrain.

léopard sur un rocher montrant les dents

© Chris Schmid | Sony α1 + FE 400mm f/2.8 GM OSS + 1.4x teleconverter | 1/800s @ f/5.0, ISO 640

Les objectifs et accessoires sont autant d'autres composantes essentielles à la photographie et à la réalisation de films. Quels objectifs et accessoires avez-vous utilisés dans le cadre de votre premier test, et pourquoi ?

Pour ce shooting, j'ai utilisé le Sony FE 400 mm f/2.8 GM. Je dirais qu'il intervient dans 70 % de mes images. Il m'est arrivé de faire appel à un téléobjectif 1.4x pour bénéficier d'une plus grande portée lorsque cela s'est avéré nécessaire, et je n'ai constaté aucune perte de netteté ou de réactivité de la mise au point automatique. J'adore le Sony 400 mm qui me permet de rester assez loin des animaux, et de les laisser se comporter naturellement tout en intégrant l'environnement qui les entoure à mes images. J'ai aussi utilisé les objectifs FE 70-200 mm f/2.8 GM et FE 100-400 mm f/4.5-5.6 GM. Ces derniers me permettent de capturer des plans plus larges et d'inclure encore davantage l'environnement. Pour finir, j'ai aussi utilisé le FE 16-35 mm f/2.8 GM ; moins de 5 % de mes clichés sont capturés avec un objectif grand angle, mais lorsque vous en avez besoin, et que c'est crucial, le résultat reste toujours extraordinaire.

bébé léopard marchant dans les herbes hautes

© Chris Schmid | Sony α1 + FE 400mm f/2.8 GM OSS + 1.4x teleconverter | 1/1000s @ f/4.0, ISO 640

Quel conseil donneriez-vous aux photographes en herbe qui souhaiteraient suivre vos pas ?  

Si j'avais un seul conseil à donner, ce serait de prendre le temps de la réflexion avant d'appuyer sur le bouton obturateur. Pensez au résultat que vous souhaitez obtenir par rapport à ce que vous avez devant vous. Montrez-vous sélectif dans votre travail, et si vous ne ressentez pas l'émotion, c'est peut-être que cet instant mérite d'être égoïstement gardé pour vous. Ne créez pas des images qui sont simplement belles, créez des images qui véhiculent un message et une émotion que vous souhaitez partager.

groupe de jeunes lions sur un rocher

© Chris Schmid | Sony α1 + FE 400mm f/2.8 GM OSS + 1.4x teleconverter | 1/640s @ f/5.0, ISO 1250

Un dernier mot ? Des remerciements ou peut-être un dernier conseil pour nos lecteurs ?

Soyez vous-même, développez votre propre style et votre propre vision du monde. Chacun de nous perçoit les choses différemment, et vos photographies doivent être une représentation de la manière dont vous-même voyez le monde, pas le point de vue d'autrui.

Produits présentés

Chris Schmid

Chris Schmid | Switzerland

« L’imagerie est un instrument puissant. Une seule prise suffit à capturer une émotion ou à ce qu’une autre vous envahisse. »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.